Uncategorized - 16th May 2018
Tags:

Ça ne se passe pas toujours comme prévu!

Doesn'tgotoplan900416

« Mais comment pourrais-je écrire un rapport de course? » A demandé Jody, une touriste de parkrun, «  nous n’avons même pas terminé la course, donc nous ne savons pas ce qui s’est passé! » Bien, elle l’a fait quand même – vous pourrez lire l’histoire amusante de Jody qui a abandonné parkrun samedi, merci bébé Abe.

 

Parfois, planifier un voyage au Canada et tout ce qui vient avec (réserver les vols, prendre congé du travail, faire ses valises, voyager à l’aéroport, etc., etc.) n’est pas assez pour vous garantir que vous avec l’écusson convoité de faire un parkrun international en tant que touriste. Cette semaine nous avons le récit de Jody qui était au parkrun de Richmond Olympic et qui a mentionné aux News « même si tout n’a pas été comme prévu, il y a amplement de plaisir à avoir au parkrun. »

 

Donc parkrun à Vancouver ne s’est pas passé comme j’avais prévu… Donc, je suis en voyage avec mon conjoint et notre garçon de six mois. Je n’avais pas fait de parkrun depuis un an exactement, depuis que j’avais environ quatre mois de grossesse. En fait, nous n’avions pas vraiment eu l’envie de courir depuis un bout – en ayant un bébé qui ne dort pas, s’est épuisant!

 

Nous étions optimistes (lire ici un peu stupide) de penser que le parkrun de Vancouver serait une belle façon de recommencer à courir, mais notre bébé Abe avait d’autres idées!

 

L’organisation a commencé tôt vendredi après-midi, et c’était fait avec la précision d’un militaire. Préparer trois ensembles de vêtements… mettre le tout dans le bagage… planifier le voyagement…regarder pour nos codes-barres 45782345 fois…

 

Après une nuit assez difficile, nous étions debout et prêts à partir pour moins de 50 minutes (c’est quand même une prouesse avec un petit). Le voyage était mécanique, à temps pour le bus et le Skytrain, j’ai même pu allaiter en route! Nous sommes arrivés juste à temps pour la sieste de Abe… parfait! Ou c’est ce que l’on croyait! En commençant avec un léger jogging. Abe a commencé à être perturbé. Toutes les techniques habituelles pour le calmer n’ont pas fonctionné, et plus on avançait, plus il criait (même en se faisant prendre dans mes bras et cajoler) – ce qui est loin d’être dans ses habitudes, car il est toujours heureux et satisfait. Nous avons fait environ 1,5 k avant d’admettre notre défaite. Apparemment, Abe n’aime pas courir!

 

Donc nous nos codes-barres n’ont pas été scannés (pas d’enregistrements en tant que touristes canadiens pour nous). Par contre nous n’avons rien perdu – nous étions là dans un petit parkrun amical avec une vue spectaculaire sur la rivière de montagnes, rencontré des gens sympathiques (étrangement un seul était canadien) et on a apprécié le café après.

 

Il semble qu’il n’y a toujours pas de coureurs de Chorlton qui a complété ce parkrun, mais au moins nous étions là pour encourager les gens au marathon la fin de semaine dernière!

 

J’espère que votre parkrun était plus réussi que le nôtre!

 

Écrit par Jody Lee, R-U

 

32349390_648618568802875_2923398566950993920_o

Share this with friends:

Join the discussion:

IMG_0456

C’est une affaire de famille

Le parkrun de Victoria à Kitchener, Ontario, a célébré son 25e parkrun la fin de semaine dernière, et il continue d’accueillir de nouveaux visages! Les bases de notre parkrun ont toujours été et continuent d’être deux familles qui participent chaque semaine et font de parkrun une partie de leur rituel familial hebdomadaire – la famille Mabifa…

family

It’s a family affair

Victoria parkrun in Kitchener, Ontario celebrated its 25th parkrun this last weekend and is continuing to welcome new faces – but today we meet a couple of families who have made parkrun part of their weekly routine.   Mainstays of our parkrun have been, and continue to be, two families who participate every week and…