News - 27th June 2018
Tags:

Avantages cachés d’être actif

IMG_6532900416

J’ai  lu dans les nouvelles cette semaine que les médecins prescrivent parkrun à leurs patients au Royaume-Uni. Il semble que de pratiquer un exercice ou une activité régulièrement est ce qu’il vous faut… Qui aurait cru?!

 

En étant physiothérapeute, je suis constamment à encourager mes patients à être actifs et de les aider à s’activer dans ce sens. J’essaie aussi de faire ce que je dis dans mes temps libres et c’est là que parkrun entre en jeu.

 

Il y a une condition qui peut être améliorée en particulier par l’exercice et c’est l’ostéoporose. ”C’est une maladie qui se caractérise par une faible masse osseuse et la détérioration des tissus osseux, qui peuvent mener à l’augmentation des risques de fracture” (osteoporisis.ca). Connu comme le ”voleur silencieux”, la réduction de la densité osseuse peut prendre plusieurs années sans aucun symptôme. Malheureusement, avec le temps, les os affectés se brisent ou se fracturent, la maladie est déjà bien avancée et moins facile à traiter (osteoporosis.ca). Donc le plus tôt que nous commençons a augmenter notre niveau d’activité, le mieux c’est.

 

Les activités avec de la charge vous force à travailler contre la gravité. Quelques exemples d’exercices avec charge incluent les poids, la marche, la randonnée, le jogging, monter des escaliers, le tennis, danser et prendre part à parkrun!

 

Les statistiques de la Fondation Internationale de l’Ostéoporose (lofbonehealth.org) reportent que l’ostéoporose affecte environ 1,4 millions de Canadiens, plus souvent les femmes ménopausée et les plus âgées.

 

Au Canada, l’ostéoporose touche une femme sur quatre et plus d’un homme sur huit âgés de plus de cinquante ans, avec un homme sur quatre et femme qui ont une fracture vertébrale. Ils rapportent aussi que près de 30 000 fractures de la hanche survient chaque année et qu’en 2030 ce nombre de fracture est prévu de quadrupler. (lien).

 

Pour prévenir l’ostéoporose, la FIO rapporte que les adultes devraient :

1. s’assurer d’avoir une diètre nutritive et d’avoir une prise adéquate de calcium;

2. d’éviter la sous almentation, particulièrement les effets de perte sévère de poids et de troubles alimentaires;

3. de maintenir un supplément adéquat de vitamine D (d’être dehors et exposé au soleil pour faire un parkrun peut aider à cela);

4. de participer régulièrement à des activités avec de la charge (parkrun est un bon exemple!);

5. d’éviter de fumer et la fumée secondaire;

6. d’éviter de boire beaucoup d’alcool.

 

La meilleure forme d’exercice/activité est celle que vous aimez et que vous allez continuer de faire régulièrement. parkrun est prouvé comme étant bénéfique pour votre santé physique et mentale. Les deux dans le court et le long terme en facilitant des os plus fort.

 

Pour tous ceux qui se sont enregistrés et qui ne sont pas venus l’essayer encore, qu’est-ce que vous attendez?

 

Suzanne Brooks

Directrice d’événement du parkrun de Nose Hill

 

Share this with friends:

Join the discussion:

42520341675_6c193fca69_o

parkrun Frédéric Back – vu par un Montréalais

Cette semaine, nous avons deux histoires de parkrun Frederic Back et ils nous donnent leur point de vue. Le parkrun a duré plus d’un an et a gagné une grande communauté.   Billel R   Un jour, j’ai vu, dans mon fil d’actualité, l’annonce d’une course hebdomadaire de 5 km qui était tout près de chez moi….

43268075804_ddc80199ec_k

Frédéric Back parkrun – Montrealer’s point of view

This week we have two stories, both from Frederic parkrun regulars and they give us their perspective.  The parkrun has been going for well over a year and has gained a great community behind it.   Billel R   One day I saw a notice in my newsfeed about a weekly 5k run that was…