News - 18th October 2018
Tags:

Des temps contagieux

34909215_557341978000422_3855864008754069504_n

La plupart d’entre vous allez lire ce titre et assumer que c’est à propos de votre temps final! Par contre, ce n’est pas de ce que j’ai envie de vous parler.

 

parkrun est contagieux, ça fait que les gens en ont envie! Ça les aide à se trouver une raison d’évacuer! Ça fait une communauté! Ça construit et contamine tout le monde qui se pointe le bout du nez avec leur code-barres à vouloir revenir. C’est très contagieux, et ce ne sont pas toutes les infections qui sont mauvaises.

 

Nous sommes en train de développer parkrun sérieusement dans le pays et après seulement deux années, tu peux parler avec une personne d’une autre province qui pratique la course à pied et les chances que cette personne te dise qu’elle en a entendu parler sont bonnes! Qu’est-ce que c’est encore? Et c’est à ce moment que je commence à planter la graine de la communauté. Je raconte des histoires de personnes qui sont tellement enthousiastes qu’elles invitent des amis, qu’elles apportent du café et des gâteries pour certains événements. Je raconte des histoires de personnes qui voyagent du Royaume-Uni juste pour avoir un ‘O’ dans leur recherche pour chaque parkrun qui débute parune lettre différente de l’alphabet.

 

Est-ce que parkrun est un succès?

 

Est-ce que parkrun est un succès? Ça dépend de ce que tu utilises comme mesure! Si tu utilises le fait que nous en avons maintenant 20 au Canada et que notre objectif était de 20, alors ça fait que c’est un succès, oui. Si tu mesures que d’avoir des participants à au moins 50 événements, alors oui c’est un succès qui a été accompli plein de fois. Si le but était d’avoir un parkrun dans chaque province, alors NON, ce n’est pas un succès encore.

 

Canadian parkruns

 

Je parlais avec un type l’autre fois et il avait, tout comme moi, une connection très personnelle avec parkrun, et nous avons essayé de parler aux directeurs d’événement en nous et nous sommes tous les deux étonnés de savoir que même si on ne le fait pas, eux ils sont là chaque semaine pour leur parkrun, est-ce que cela fait un succès? Je définis tout ça de contagieux, je ne n’étais plus là parce que je l’ai décidé, si j’étais décédé, est-ce que parkrun continuerait ici?

 

Je ne suis pas en train de dire que je suis la raison que ce parkrun existe à cause de moi, et je sens que ça continuerait, avec ou sans moi, pourquoi est-ce que quelque chose voudrait arrêter tout cet enthousiasme, ou cette infection positive comme ça. Donc avec cela, je peux dire que oui parkrun est un succès.

 

C’est tellement contagieux que quand nous devons annuler un événement ou de se rendre à un parkrun et qui a été annulé à cause de la température, des feux ou de d’autres raisons qui te font sentir trahi. J’ai eu des participants qui sont restés aujourd’hui pendant quatre heures pour essayer de résoudre un problème de résultats, et je n’ai entendu aucun gros mot ou je n’ai pas vu disparaître le sourire de leur visage! Ils ont juste continuer, dans la joie qui est parkrun. Il y a eu des gens qui m’ont envoyé des courriels pour voir s’ils peuvent marcher parce qu’ils sont malades, ou que quelqu’un doive apporter son enfant à parkrun, parce que les enfants adorent courir… alors la question était est-ce que je peux marcher pendant que tu gardes un oeil sur (le nom de l’enfant) pendant que je reste dans l’auto pour me réchauffer après, je suis juste trop malade pour rester debout à attendre qu’ils finissent?

 

Quelques personnes m’ont envoyé un courriel pour me dire combien ils étaient désolés d’avoir manqué la semaine passée, et qu’ils veulent simplement me dire qu’ils seront de retour dans deux semaines. J’ai eu un enfant de moins de 18 ans (seulement 9) qui a monté un kiosque pour vendre de la limonade froide aux participants lors des journées chaudes, et après trois journées, il est passé à mon restaurant pour me donner la moitié des profits pour ce que je pourrais avoir besoin (gâteaux, ou du café pendant l’hiver) etc.

 

Qu’est ce que cet enfant a appris avec parkrun? La communauté? Que rien n’est gratuit? L’éthique au travail? La joie de redonner aux citoyens et aux participants? Cet enfant a appris énormément de cette infection qui est parkrun! Nous avons quelques participants qui approchent les 100 parkruns, vous me croyez qu’ils sont contaminés par le virus de parkrun?! Ils veulent être parmis les premiers a atteindre les 100 parkruns au Canada.

 

Quand j’ai parlé a un d’eux aujourd’hui à propos d’être un des premiers d’avoir fait 100 parkruns, son commentaire était : c’est certain que je veux être un des premiers, mais encore plus important c’est le chemin que parkrun m’a permis de prendre dans ma vie dans tous les aspects, parkrun est devenu ma deuxième famille!

 

Donc oui, parkrun est contagieux à Kelowna, ça contaminé ma vie. parkrun a contaminé le Canada et ses familles qui y participent. Comme toutes les infections, ça commence doucement à aller partout sur votre système, et vous trouvez cela impossible de dire NON je n’y vais pas aujourd’hui. C’est trop chaud, je suis trop fatigué, j’ai trop mal, ou c’est trop plein de fumée. C’est certainement des temps contagieux!

 

Laissez-en entrer un dans votre monde! Laissez parkrun vous contaminer avec votre ville, croyez-moi, vous ne serez pas déçu.

 

Bill Justus, parkrun Okanagan

Share this with friends:

Join the discussion:

IMG_26981

Our parkrun family

Victoria is a second home to this couple as John has been visiting for many years to see his daughter Ella-Jo who lives in Cook Street Village. So when the pair left their jobs to embark on an ‘adult gap year’, there was no better place to spend more time.   The keen runners are…

IMG_2381

Notre famille de parkrun

Samedi est toujours jour de parkrun et lorsque John Spindler et Becky Wilkins, de Manchester au Royaume-Uni, sont revenus à Victoria de leur aventure qui a duré un an, le parkrun de Clover Point est devenu une partie importante de leur nouvelle routine.   Victoria est la deuxième maison de ce couple, car John rend…