News - 2nd January 2019
Tags:

L’hiver à Meadowvale parkrun

20190101_meadowvale

L’organisation du parkrun en hiver est un défi différent des autres saisons. Le plus évident jusqu’à date a été la baisse de température.

 

Cela crée quelques problèmes. Pendant les mois les plus chauds, Meadowvale parkrun peut compter comme bénévoles les étudiants de l’école secondaire qui cherchent à obtenir leurs heures de service communautaire pour leur quota d’obtention du diplôme, mais quand le froid est arrivé, le nombre de volontaires chaque semaine a diminué.

 

Ensuite, la batterie des téléphones utilisés chaque semaine pour le chronométrage et le balayage des codes à barres commencent à avoir une
vie plus courte.

 

Pendant l’année, Meadowvale a eu assez de volontaires chaque semaine pour remplir tous les rôles importants et j’espére que cela continuera alors que les températures chuteront encore plus en janvier.

 

Pour les téléphones, la solution jusqu’à présent consistait à utiliser une batterie portable conservée dans une poche pour conserver la chaleur. La batterie portable est ensuite connecté au téléphone via le câble USB approprié. Jusqu’à présent, cela marche bien, mais on surveillera de près lorsque les températures chutent.

 

Le parkrun à Meadowvale est un parcours de 3 tours autour d’un lac sur une surface pavée. C’est une zone résidentiel et pourtant la ville de Mississauga est en charge de la déneiger. Cela aide à garder la route dégagé pour parkrun, cependant, il y a 2 petits ponts en bois qui ne peuvent pas être complètement déneigés. Ceux-ci sont vérifiés pour la neige ou la glace compactée lors d’une inspection pré-événement, et tous les problèmes sont communiqués aux participants lors du briefing.

 

Le chemin autour du lac a plusieurs jonctions, et la manière habituelle de marquer le parcours est une combinaison des marshals, des cônes de marquage orange et des panneaux indicateurs. Quelques fois, le gazon est trop gelé pour insérez les signalisations, de sorte que des cônes supplémentaires soient ensuite déployés à ces jonctions pour aider à indiquer le bon chemin. Pendant des jours plus chauds lorsque il y a de bénévoles disponibles, il y a des marshals mais avec moins d’étudiants ce temps ci, on doit compter uniquement sur des panneaux.

 

Jusqu’à présent, la fréquentation n’a pas diminué de manière significative. Meadowvale parkrun reçoit régulièrement de
participants, mais visiblement et sans surprise, les touristes d’outre-mer ont été beaucoup moins fréquents.
On prévoit continuer à organiser notre événement tous les samedis, si les conditions le permettent. Et on espère que si on rencontre des problèmes, que ce soient mineurs.

 

Texte original en anglais par: Lawrence Jeffery

Share this with friends:

Join the discussion:

TEMPO

Introducing: Tempo Running

In our four-part training series, we’ll be introducing some of the training methods you can use to help you improve your running and your parkrun PB, whilst showing how a couple of tweaks to your mid-week training can help you become a more confident runner, whatever your aspirations! In this instalment, we’re discussing tempo running.   To…

Penticton header

Penticton PBs into the New Year

As we run into 2019, Derek Kontkanen reflects on Penticton parkrun’s first year – the PB’s, the community and the friendships!     Penticton parkrun started on December 9th 2017, with great community support and with a bit of snow on the ground.  2018 saw one of the snowiest winters in a long time.  This made running…