News - 7th March 2019
Tags:

Ce qui me motive?

Okanagan header

Cette semaine, nous recevons Bill Justus, du parkrun Okanagan, qui nous dit comment parkrun l’inspire et l’aide à se battre pour éviter de se faire mettre en boîte!

 

Qu’est-ce qu’une personne en boîte?

 

Avez-vous déjà remarqué à quel point la vie moderne contient beaucoup de boîtes? Il est facile de devenir une «personne en boîte» – un adulte ou un adolescent qui répète jour après jour ces comportements: dormez sur une boîte de lit, éteignez la boîte dotée d’une alarme pour vous lever, placez-vous devant une boîte pour ouvrir une boîte et trouver de la nourriture, nourriture que vous placerez ensuite dans boîte, boîte que vous emporterez dans une boîte à quatre roues, pour vous rendre dans une boîte, ou vous taperez sur des boîtes tout en étant dans une boîte toute la journée. Ensuite, remontez dans la boîte à quatre roues pour rentrer chez vous et regardez la boîte à images jusqu’au moment où vous vous coucherez à nouveau sur votre boîte de lit.

 

De diverses façons, chaque jour, j’essaie d’éviter d’être une personne en boîte. Pour l’essentiel, je suis un simple gars plus très jeune qui tente, comme tout le monde, d’atteindre le prochain jour, la prochaine semaine ou l’année prochaine, avec le moins de frustrations possible! Je me suis vu comme un coureur la majeure partie de ma vie. Je suis sur le point d’avoir 56 ans et je cours activement depuis 45 ans.

 

Tous les jours, je commence ma journée un peu après 5h du matin avec 30 minutes d’étirement, pour rester souple. Je me dirige ensuite vers le bureau où j’ai écrit mes objectifs pour la semaine et je suis déterminé à les atteindre. Je travaille sur mes objectifs de la semaine prochaine ou sur mon plan annuel, ce qui me permet de rêver à l’avenir. J’essaie de me souvenir du Bill d’avant, l’enfant qui grimpait dans les arbres, escaladait des falaises abruptes pour sauter de hautes branches dans des lacs froids les chaudes journées d’été. Il n’avait aucune limite, il était sans peur, tout était possible. Cela me rappelle que même si je suis maintenant beaucoup plus âgé, tout est encore possible si vous osez sortir de votre boîte et rêver.

 

Pourquoi est-ce que je note mes objectifs et pourquoi si tôt? Parce que je trouve que j’arrive à en faire plus de cette façon. Mon niveau d’énergie est plus élevé, la salle de sport est silencieuse, les sentiers sont remplis d’oiseaux et la planète s’ajoute à mon propre éveil.

 

Un de mes objectifs actuels est de me préparer pour un autre marathon – une distance de laquelle j’ai déjà dit que c’en était fini! Récemment, lors d’un entraînement pour atteindre ce but dans un gymnase local, un entraîneur m’a demandé …

 

Ce qui me motive?

 

Oh! J’ai dû m’arrêter et réfléchir.

 

Quand j’ai commencé à parler, j’aurais pu lui raconter des histoires de courses passées ou de distances qui paraissent surhumaines pour certains. J’aurais pu lui parler de mes succès et de mes échecs en pratiquant le passe-temps que j’ai choisi pour m’épuiser – comment je trouve un sens dans ces milliers de kilomètres de sentiers, de tapis de course et de routes. Ou le soulagement de découvrir récemment que je ne suis par porteur d’un gène de l’Alzheimer, la terrible maladie qui a frappé mon grand-père il y a 25 ans et mon père en 2018.

 

Au lieu de cela, je lui ai parlé de parkrun – une communauté simple, faite de sourires et de camaraderie. Ouvrir les portes à la santé et au bien-être, laisser une marque indélébile sur ma ville à travers les gens que je rejoins par la santé et parkrun. Grâce à parkrun, j’ai vu les succès chez les gens. J’ai vu les progrès phénoménaux réalisés par de nouveaux coureurs ou marcheurs.

 

En y réfléchissant davantage, voici quelques éléments qui me motivent.

 

1. Les enfants! Contrairement à beaucoup d’entre nous, les enfants ne sont pas blasés par des années dans les boîtes, ils voient toujours les choses comme elles sont. Une carotte est un bonbon pour un jeune – c’est de la nourriture! Et un sourire de quiconque en recevra un en retour. En devenant des gens de boîtes, nous perdons cela, nous ne sourions plus pour recevoir des sourires en retour!

2. La météo est toujours une source d’inspiration impressionnante… imaginez une seconde que vous puissiez capturer la vie créée par une seule goutte de pluie ou un rayon de soleil. Imaginez à quel point vous seriez puissant si vous pouviez faire partie du tonnerre incroyable des vagues de l’océan ou du calme assourdissant du désert. C’est avec joie et angoisse que je parviens à surmonter les obstacles de mère Nature.

3. parkrun! Sans doute l’événement le plus axé sur la communauté que je connaisse, avec le vide à la ligne de départ à 8h45 et les conversations animées qui s’y déroulent à peine 10 minutes plus tard. Si vous vous demandez ce qui rend parkrun si unique, arrivez tôt et soyez attentif! Les gens arrivent de partout avec le sourire, ravis d’être debout et prêts à prendre part à cette communion physique, mais aussi émotionnelle. D’une certaine manière, pour un bref 5km, nous cessons d’être en boîte. Avec une joie enfantine, nous arrivons le samedi pour voir notre petite famille parkrun. Nous retrouvons ces sourires amicaux et la météo, qu’il fasse chaud ou froid, humide ou sec, nous surmontons l’obstacle de mère Nature.

 

Quand je suis à parkrun, je ne suis plus une personne en boîte.

 

Pour moi, parkrun nous ramène à l’époque où les choses étaient simples. Comme lorsque nous étions enfants, parkrun, c’est l’amitié, la joie, la météo et la camaraderie – difficile d’avoir mieux que ça! Essayez de retrouver ce gamin plein d’entrain qui sautait dans l’eau limpide d’un lac par une chaude journée d’été – en tant qu’adultes, nous les appelons vacances, mais en tant que participants de parkrun, nous recevons ces vacances de 5km tous les samedis! Pas de stress, pas d’engagement, juste être dans le moment présent avec beaucoup de sourires gratuits et d’encouragements.

Okanagan group

 

 

Okanagan resized 2

 

Alors partagez la joie – encouragez quelqu’un d’autre à trouver une nouvelle routine du samedi matin. Invitez-les à votre parkrun local – ils deviendront accros, c’est garanti!

 

Qu’est-ce qui me motive? C’est vraiment simple, VOUS TOUS! Je vous souris tous – et je parie que vous souriez aussi!

 

Bill Justus, Ambassadeur et Directeur d’événement du parkrun Okanagan

Share this with friends:

Blog - header image

Divertissement en famille au parkrun Clover Point, en Colombie-Britannique

Rebecca, Jez et Katie sont des habituées du parkrun Clover Point à Victoria. Elles ont fait de leur participation hebdomadaire à parkrun une partie de leur routine, à travers les bons et les mauvais moments.   Rebecca, Jez & Katie ont rejoint la famille parkrun Clover Point lors de la première édition en août 2017….

Blog - header 2

How we got hooked on parkrun at Clover Point, B.C.

Rebecca, Jez and Katie are regulars at Clover Point parkrun in Victoria. They’ve made a weekly parkrun part of their routine, through the good times and the bad.   Rebecca, Jez & Katie joined the Clover Point parkrun family on its inaugural run in August 2017. Despite being British they had never done a parkrun…