Actus - 3rd août 2017
Tags:

Petite revue du parkrun d’Anita : premier parkrun à 5 ans

36089776542_65c329a3c8_k

L’été est bel et bien là, et qui dit “été” dit, “on se protège et on protège ses proches avant tout”. Je vous invite donc à relire nos recommendations pour la période estivale – cf ici et ci-dessous.

 

Samedi dernier, j’ai couru mon 51ème et j’ai fait non pas une “meilleure Perf’”, mais une “Pire Perf’”. Samedi dernier j’ai parcouru les 5kms du parkrun des Dougnes en 1 h00 et 19 secondes. Mais j’ai une bonne raison à cela. J’ai fait le parkrun avec ma fille de 5 ans qui a terminé son tout premier parkrun!

 

À parkrun, l’experience se veut être un moment de convivialité et de partage avant tout. Le parkrun est une plateforme qui a pour but de réunir des amis, des familles, des couples avec comme prétexte un footing de 5km. Le parcours de 5km devient alors un défi personnel – il n’y a aucune obligation de finir, ou de courir toute la distance, de marcher ou pas… Seul le fait de participer compte. Ainsi les enfants dès 4 ans peuvent s’inscrire à parkrun et utiliser cette plateforme accompagnés d’un adulte responsable comme ils le veulent. Il n’y a aucun esprit de compétition.

 

Ma fille a toujours eu parkrun dans sa vie (quelle chance!). Elle est née à Londres, et nous l’avons emmené pour la première fois à parkrun lors de l’anniversaire de notre parkrun local – elle avait alors quelques jours. Jusqu’à ce que nous déménagions en France, les parkruns ont toujours été un terrain de jeu, que cela soit dans la poussette avec papa, ou avec moi aux abords de l’aire d’arrivée (photo ci-dessous prise lors de Wormwood Scrubs parkrun à Londres avec Sofia au premier plan courant vers son papa).

Sofiarundaddy

Puis, lorsque nous avons lancé les parkruns en France, elle s’est pris au jeu d’être bénévole comme une grande, ou de courir quelques mètres d’abord (la ligne droite du départ), puis une centaine de mètres, puis une boucle, deux boucles selon son humeur…. jusqu’à samedi dernier.

 

Samedi Sofia a terminé les 5kms du parcours – j’étais plus fatiguée qu’elle :

  • Nous avons couru,
  • Nous avons marché,
  • Nous avons ramassé des fleurs,
  • Nous avons mangé des mûres,
  • Nous avons couru en tenant un baton,
  • Nous avons fait l’avion dans les descentes,
  • Nous nous sommes cachées pour ne pas que ce qui nous doublent nous voient (ne me demandez pas pourquoi),
  • Nous avons couru à reculons,
  • Nous nous sommes arrêtés,
  • Nous nous avons discuté des avions, de l’électricité, de Disneyland Paris, de parkrun, des vacances,
  • et nous avons scanné son code-barres personnel pour la toute première fois!

 

 

Bref, c’était bien! 

 

Bon parkrun à tous samedi, #jadoreparkrun

 Anita

Anita Afonso
Responsable de Projet parkrun France
@parkrun_anita

Partagez si vous aimez:

Rejoignez la conversation:

33396614422_c8daccc353_k

Joyeux 13ème anniversaire parkrun!

Alors que nous nous venons de célébrer notre 13ème anniversaire ce week-end, il est difficile de ne pas revenir sur l’ampleur qu’a pris notre concept en si peu de temps. Les 13 coureurs et la poignée de bénévoles de notre tout premier événement sont devenus une communauté mondiale de plus de 2,5 millions de participants….

IMG-20171001-WA0000 (1)

Bravo et merci à Paul Sinton-Hewitt!

Samedi dernier, comme nous l’annoncions dans un précédent article, le fondateur de parkrun Paul Sinton-Hewitt, sa femme Joanne et une quinzaine de leurs amis se sont rendus au parkrun du Bois de Boulogne pour découvrir la capitale en mode « running matinal ». Les locaux et bénévoles présents ont donc eu le plaisir de les accueillir dans…