Actus - 4th janvier 2018
Tags:

Une revue du parkrun d’Anita : le 1er janvier au parkrun des Dougnes

lesdougnestee
Pour commencer je voudrais vous souhaiter à tous une excellente nouvelle année! 2017 a été une belle année pour parkrun en France et parkrun dans le monde et je souhaite que cette année soit un vrai tremplin pour parkrun en France afin que le concept soit adopté par plus de monde encore.

 

Nous souhaitons qu’un maximum de personnes réalisent que parkrun est une plateforme accessible à tous, et que grace à ces petites communautés locales, nous contribuons à faire de la France un pays plus actif et plus heureux… semaine après semaine, parkrun après parkrun.

 

Mais revenons à ma revue de mon dernier parkrun. Ce lundi 1er janvier nous avons décidé d’organiser un parkrun supplémentaire à 10h pour célébrer la nouvelle année au parkrun des Dougnes. L’an dernier j’y avais couru pleine de motivation et de bonnes resolutions et mon intention était d’en faire de même pour débuter l’année 2018, mais voilà… Je porte une attelle suite à une entorse de la cheville.

 

Je me suis donc résignée à ne pas prendre part aux parkruns du 23/12, puis du 25/12 et enfin à celui du 30/12, le dernier parkrun de l’année.

 

Avec un petit pincement au coeur, je regardais donc sur les réseaux sociaux mes camarades du monde entier : bénévoles, coureurs, marcheurs participer aux parkruns et célébrer la fin d’année en costume parfois, dans la bonne humeur toujours. Quel chance!

 

Je dois avouer que ne pas pouvoir marcher correctement, ni courir m’a mis un petit coup au moral et tout me guidait vers une non-participation au parkrun supplémentaire du 1er janvier…

 

Mais voilà, parkrun pour moi c’est tellement plus que le fait de courir ou d’être bénévole. C’est ainsi que sous la pluie, sous le vent (à quelques heures du passage de la tempête Carmen dans le sud-ouest ), avec mes deux filles, je me suis rendue au parkrun des Dougnes pour encourager mes amis, leur souhaiter une bonne année, donner un coup de main, jouer avec les filles, prendre des nouvelles et me sentir à nouveau membre de cette petite communauté si spéciale (cf. photo ci-dessous).

Le parkrun des Dougnes pendant les fêtes - Fin 2017

Mon année 2018 parkrun commence à zéro niveau fitness. Je ne peux plus courir, ni vraiment marcher, je ne peux pas finir un parkrun. Mais tout est à faire et à reconquérir, et je sais ainsi que mon année 2018 n’en sera que plus belle, grâce au soutien et à la convivialité de ma petite communauté parkrun notamment. La semaine prochaine, je serais bénévole et peut-être aurais-je la chance de pouvoir soutenir et encourager quelqu’un qui fera ses premiers pas de parkrun…

 

 

Si vous n’avez toujours pas fait vos premiers pas de parkrun, ou connaissez quelqu’un qui ne les as pas encore fait. C’est le moment! Nous avons tous commencé, ou re-commencé à être actif physiquement un jour, alors pourquoi pas samedi prochain… lors d’un parkrun?

 

 

En vous souhaitant le meilleur en 2018!

 

FB_IMG_1513847115833-01

Cordialement,
Anita Afonso

Partagez si vous aimez:

Rejoignez la conversation:

2016-11-07_03-50-47_30722940272_o

C’est le bon moment pour débuter!

C’est le bon moment pour rendre visite à votre parkrun local surtout si c’est la première fois. Beaucoup de gens cherchent de nouvelles motivations pour la nouvelle année comme rencontrer de nouvelles personnes, et prendre soin de soi, être plus connecté avec la nature, surtout dans ces mois où les jours sont plus courts.  …

Berlinparkrun

Une parkrunneuse de Rouen en Allemagne

Cette semaine je donne la parole à Clémence qui est une bénévole engagée du tout récent parkrun de Rouen. Elle est actuellement en Master Management du Sport en STAPS à Rouen et c’est dans le cadre de son cursus qu’elle a pris l’initiative de s’impliquer dans ce tout nouveau projet local. Elle est de dos sur…