News - 7th August 2019
Tags:

Fin a trouvé sa place

IMG_4996

Bonjour! Je m’appelle Fin et je viens du sud-ouest de l’Angleterre. J’ai 23 ans et, comme la plupart des jeunes de 23 ans, les week-ends je dors généralement jusqu’à midi… C’est donc une surprise pour tous ceux qui me connaissent (et même pour moi) de savoir que je me lève à 8 heures le samedi pour me rendre à vélo au parc Frédéric-Back pour une course de 5 km.

J’avais l’habitude de courir… un peu. Une petite course autour du pâté de maisons quand j’avais 17 ou 18 ans… mais j’ai ensuite quitté la maison familiale pour aller à l’université et devenir étudiant signa la fin de la course! C’est ce que je croyais… En 2018, j’ai déménagé à Montréal et j’ai décidé de faire quelque chose pour contrer ma paresse chronique. J’avais quelques amis qui me parlaient de cette chose appelée «parkrun», alors un week-end ensoleillé, je me suis inscrit et je suis allé au parc.

 

IMG_4998

Je ne mentirai pas, j’avais peur! Je pensais que ce serait terrible. Je n’étais pas vraiment en forme, je ne savais pas si je serais capable de courir en continu et je pensais que tous les participants seraient des super athlètes qui me laisseraient loin derrière!

En réalité, parkrun s’adresse à tout le monde! Il y avait des participants de tous les âges et de tous les niveaux. Bien sûr, il y avait quelques super athlètes, mais il y avait aussi quelques personnes comme moi, présentes pour la première fois. J’ai presque réussi à faire du jogging sur l’ensemble du parcours, faisant même un peu mieux que ce que j’aurais cru possible. J’étais épuisé, il faisait chaud et je voulais retourner au lit…mais c’était génial! Les bénévoles et les coureurs sont extraordinaires! Les participants ayant terminé attendaient à la ligne d’arrivée pour féliciter les suivants, offrant des encouragements bien nécessaires au moment de franchir la ligne d’arrivée. Ensuite, la plupart des participants sont allés prendre un café, bavarder et profiter du soleil. C’est cette atmosphère amicale qui m’a poussé à revenir la semaine suivante…et la semaine suivante…et la semaine suivante.

 

IMG_4997

Voilà, je suis maintenant accro; au cours de la dernière année, j’ai fait 20 parkruns est c’est le clou de mon week-end! J’ai persuadé ma famille au Royaume-Uni de se rendre à leur parkrun local et je pense que tous mes amis me détestent parce que j’essaie de les traîner au parkrun toutes les fins de semaine.

Mon record personnel est passé de 32 minutes à 22min 8s. Je n’avais jamais pensé pouvoir descendre sous les 25 minutes! Alors qu’au début je croyais ne pas pouvoir finir la distance, maintenant je cours 3 ou 4 fois par semaine. Le Fin d’il y a un an aurait pensé que c’était impossible!

 

47933479022_f425085ccf_z

Merci donc aux bénévoles du parkrun Frédéric-Back et aux autres participants. Vous avez transformé un paresseux de 22 ans en un jeune homme de 23 ans dont le passe-temps favori est la course à pied! Si vous avez déjà songé, même une seconde, à vous inscrire à parkrun, FAITES-LE! Je ne peux que vous le recommander. Peu importe si vous terminez en 15 minutes ou une heure, c’est un excellent moyen de commencer votre week-end … et peut-être comme moi, de découvrir une passion pour la course à pied.

Samedi 9h15, au parc Frédéric-Back. On se retrouve là-bas! -Fin

 

Share this with friends:

avery-featured

Into winter at Avery Beach

When Leigh Fettes looks back at her social media memories from a year ago, they’re full of enthusiastic posts about parkrun, and wonderings of whether they could ever establish one in Huntsville.   We’re pleased to report that the answer is a resounding YES!      What a first year we’ve have at Avery Beach…

avery featured

En hiver à Avery Beach

Quand Leigh Fettes revient sur ses souvenirs de médias sociaux d’il y a un an, ils sont pleins d’articles enthousiastes sur parkrun et d’interrogations à savoir s’ils pourraient un jour en créer un à Huntsville. Nous sommes heureux d’annoncer que la réponse est un OUI retentissant!     Quelle première année nous avons eue au…