News - 27th August 2019
Tags:

Le voyage

Kelowna2

parkrun Canada a 3 ans! Tout a commencé le 20 août 2016 à Kelowna, en Colombie-Britannique. Trois ans plus tard, le directeur de l’événement, Bill Justus, fait le point sur son parcours.

 

 

Wow! Quel voyage cela a été! Nous, parkrun Canada, avons 3 ans! J’ai le plaisir de le voir depuis le tout début, en travaillant aux côtés de personnes extraordinaires tant au Royaume-Uni (lieu de naissance de parkrun) qu’ici au Canada.

 

- J’ai vu notre petite famille passer de nous-mêmes, de 3 à 15 personnes, et maintenant, 37 courses à travers ce magnifique et étonnant pays.

- J’ai vu l’un des nôtres passer d’immigrant à citoyen canadien.

- J’ai vu l’équipe de bénévoles d’Okanagan passer de moi à 30 et plus!

- J’ai été témoin de l’implantation de parkrun dans la communauté, même s’ils étaient incertains au début.

- Je me suis efforcé d’obtenir un permis pour accéder aux sentiers de la ville, aux marqueurs permanents et aux panneaux de signalisation de la ville, à une proclamation par le maire de la première journée annuelle de parkrun ici, dans l’Okanagan!

- J’ai vu des jeunes devenir des bénévoles de base et faire partie d’une famille différente – la famille parkrun.

 

parkrun fait tellement, sans trop de fanfare. Il devient lentement une partie de votre vie, vous couvrant doucement comme une couverture chaude par une froide matinée d’hiver. parkrun vous dit que tout ira bien, aujourd’hui, vous êtes en sécurité ici, aujourd’hui, de nombreux membres de votre famille sont prêts à vous encourager, vous aider et améliorer votre journée.

 

okanagan start group

 

Quelques unes de mes étapes importantes

 

- Tom Williams, chef des opérations mondiales de parkrun, arrive du Royaume-Uni pour lancer le Canada à Kelowna;

- Le directeur national de parkrun Canada, Euan et moi-même, assis avec des députés ET des députés provinciaux, cherchent de l’aide pour le rendre opérationnel;

- Premières rencontres avec le maire pour utiliser les parcs;

- Faire notre premier gâteau d’anniversaire (quelle devrait être sa taille?!);

- Notre première course de Noël;

- Notre premier jour de nouvel an;

- Regarder les enfants passer de poussettes à devoir «nous devons regarder maman» encore un an loin de leur propre code à barres;

- Sourires, rires, voyages pour ouvrir de nouveaux événements, de nouveaux drapeaux, de nouveaux sites Web et bien plus encore!

 

 

Le futur
parkrun Canada a beaucoup grandi en trois ans et, comme tout tout-petit que nous commençons à avoir, l’expansion a été folle en 2019. Comme un tout-petit, il y a des éraflures et des bosses. Cependant, je dois croire que, dans 10, 15 ou 20 ans, parkrun sera un antidote incroyable pour les jeunes qui veulent être actifs, loin du téléphone (ou de la technologie dont nous disposons à ce moment!). Ce sera une ordonnance pour notre foule de plus de 70 ans (je serai dans ce groupe à ce moment-là!) D’être connecté à la communauté et en meilleure santé, loin des hôpitaux et des cabinets de médecin.

 

Je suis impatient de voir où ce voyage nous mènera tous, peut-être pour établir parkrun sur la lune!

 

À ce moment-là, parkrun sera en sécurité entre les mains de nos jeunes bénévoles – certains ont déjà fait du bénévolat 25 à 30 fois ou plus et n’ont pas encore 18 ans! Alors chapeau à A. Peacock et E. Butterfield. C’est des enfants comme vous dont je me souviens aussi chaque jour. Sans votre aide, je me demanderais ce qui arriverait à cette petite famille qui s’agrandit.

 

okanagan frame kids

 

 

JOYEUX 3E ANNIVERSAIRE PARKRUN CANADA ET OKANAGAN PARKRUN.

 

Tu es l’une des joies de ma vie!

 

Bill Justus, directeur d’événement

 

Share this with friends:

blogFeeling at home 4

Feeling at home at parkrun

How does a recent immigrant from England find a community to help him deal with the brutal Canadian winter? By helping to start a parkrun, of course! Tom from Breakwater parkrun, ON tells us his story.   IIn February 2018, I moved to Kingston, Ontario, from Telford, England. As I landed at Toronto Pearson Airport…

blogFeeling at home 1

Se sentir chez soi au parkrun

Comment un immigrant récent d’Angleterre trouve-t-il une communauté pour l’aider à faire face au brutal hiver canadien ? En participant à la création d’un parkrun, évidemment! Tom, du parkrun Breakwater en Ontario, nous raconte son histoire.   En février 2018, j’ai quitté Telford, en Angleterre, pour m’installer à Kingston, en Ontario. En atterrissant à l’aéroport…