News - 3rd September 2019
Tags:

Changements de parcours fortuits

colver point parkrun

L’un des avantages de parkrun est que le parcours est le même chaque semaine. Cela signifie que vous connaissez les moments plus difficiles (une montée au troisième kilomètre) et plus faciles (la descente finale). Cela signifie également que, pour ceux qui veulent garder une trace, les progrès sont facilement mesurables en raison de la constance, à part la météo évidemment! Mais que se passe-t-il lorsque les circonstances entraînent un changement de parcours?

 

Dans notre cas au parkrun Clover Point, un nouveau tuyau est en cours d’installation le long du front de mer, ce qui signifie qu’une partie de notre parcours est maintenant un trou! Nous avons donc dû remplacer notre parcours en forme de sucette au profit d’un aller-retour direct. Ces détours temporaires ne sont pas rares: le parkrun Kanata fait un double aller-retour dû à de la construction résidentielle, et mon ami à Boston (le directeur d’événement du parkun Jamaica Pond) a dû complètement déménager son parkrun à l’Arboretum puisque le sentier de Jamaica Pond est en reconstruction.

 

Pour nous, cela a créé un scénario unique. À l’origine, j’avais conçu le parcours en forme de sucette pour éliminer les conflits / collisions potentiels entre tous les utilisateurs du parc. Cependant, nous n’avons encore rencontré aucun problème avec le parcours «temporaire». Bien que l’étang aux canards ne soit maintenant plus visité, les participants admirent plus longtemps notre vue sur l’océan. Et plus important encore, beaucoup adorent notre nouveau parcours, car l’aller-retour permet à tous nos coureurs et marcheurs de se voir, de s’encourager et même de se donner des «high five»!

 

Sur le plan de la construction, il nous reste encore un certain temps avant que nous puissions envisager de revenir à l’ancien itinéraire, mais la question qui se pose est la suivante: voulons-nous même revenir en arrière? Ce qui a commencé comme un inconvénient est devenu une nouvelle façon de profiter de notre parkrun.

 

Share this with friends:

blogFeeling at home 4

Feeling at home at parkrun

How does a recent immigrant from England find a community to help him deal with the brutal Canadian winter? By helping to start a parkrun, of course! Tom from Breakwater parkrun, ON tells us his story.   IIn February 2018, I moved to Kingston, Ontario, from Telford, England. As I landed at Toronto Pearson Airport…

blogFeeling at home 1

Se sentir chez soi au parkrun

Comment un immigrant récent d’Angleterre trouve-t-il une communauté pour l’aider à faire face au brutal hiver canadien ? En participant à la création d’un parkrun, évidemment! Tom, du parkrun Breakwater en Ontario, nous raconte son histoire.   En février 2018, j’ai quitté Telford, en Angleterre, pour m’installer à Kingston, en Ontario. En atterrissant à l’aéroport…