Uncategorized - 24th June 2020
Tags:

L’évolution de parkrun pour notre famille (dans un monde pré Covid)

Picture2_900x416

Le raison d’être de parkrun a bien évolué au cours des dernières années pour notre famille.

 

Au départ, il s’agissait simplement de courir

 

Ma première introduction au parkrun a eu lieu à Curl Curl sur les plages au nord de Sydney en juillet 2015. Le groupe de course avec lequel je m’entraînais à l’époque, m’avait recommandé de participer aux courses hebdomadaires parkrun dans le cadre de mon plan d’entrainement. Alors que je me préparais pour mon premier demi marathon, ce 5 km à chaque semaine me permettait de voir ma progression. Les événements parkrun en Australie ont lieu à 7 heures le matin pour permettre aux parents de revenir à la maison à temps pour les activités scolaires du samedi. Il était donc hors de question que les autres membres de la famille se lèvent lors d’un matin frisquet de juillet à 6 heures (la température peut descendre sous les 0 degrés en juillet à Sydney) et me rejoindre pour un parkrun.

 

Picture1

 

Et c’est devenu un événement famillial …

 

En 2017, mon travail m’a emmené à Toronto et à cette époque, il n’y avait aucun événement parkrun près de chez moi. Mais l’année suivante, j’ai constaté que le parkrun de River Oaks était sur le point de commencer en juin 2018. Je suis donc aller à l’inauguration de ce tout nouveau parkrun. Les parkruns au Canada se tiennent généralement à 9 h et après plusieurs courses seul, la famille a commencé à me suivre. Et depuis, parkrun est devenu un événement familial.

 

Picture1_900x416

 

Nous avons aimé comment cet événement pouvait bien amorcer notre fin de semaine et avons constaté que nous pouvions accomplir beaucoup plus de choses sur les fins de semaines qui commençaient par un parkrun.

 

picture 3

 

Alors que notre adolescente était toujours heureuse de se joindre à une course ou de faire du bénévolat, nous devions cependant encourager et persuader notre fils préadolescent. Des fois ça fonctionnait … des fois, non.  Habituellement, une promesse du jus « Booster juice » après la course était la solution magique. Nous avons donc commencé à rejoindre le groupe parkrun pour le café d’après-course (avec le « Booster juice »).

 

Picture4

 

Notre chien Lily adore aussi les parkruns et en a complété une trentaine. Étonnamment, elle semble savoir que les samedis sont jours de parkrun (peut-être parce que nous nous levons plus tôt en semaine). Elle refuse de sortir dans la cour le samedi matin de peur que nous la laissions à la maison. Elle nous suit donc sur chacun de nos pas et devient très excitée lorsque nous nous habillons dans nos vêtements de course.

 

Picture5

 

Et maintenant, c’est surtout à propos de la famille, de la course à pied et le CAFÉ …

 

Nous aimons l’aspect social des événements parkrun et avons hâte de retrouver les autres participants avec leurs familles tous les samedis. Enfin, les parkruns sont devenus principalement une envie de simplement se retrouver entre amis avant le parkrun et autour d’une tasse de café d’après-course. Même à ce jour pendant la pandémie, nous poursuivons avec la tradition et nous nous rencontrons pour un café virtuel hebdomadaire sur Zoom.

 

Nous avons hâte de redémarrer les parkruns et les vrais cafés (non virtuels) !

 

Dimitry Levshenkov

parkrunner de River Oaks

Share this with friends:

41809585870_bebb46dc54_o

Mise à jour COVID-19 (Coronavirus) : Mardi 7 juillet

Finalement, les premiers événements parkrun ont repris ce samedi en Nouvelle-Zélande suite à un confinement mondial. Le retour aux routines d’avant le coronavirus dans cette partie du monde est très positif. Depuis le début de cette pandémie, nous avions priorisé le travail requis pour ainsi assurer un retour à l’action en temps opportun. Et je…

Heather Colasuonno, Saucony Canada Ambassador_900x416

How To Incorporate Mindfulness In Your Running Life

Content from: Heather Colasuonno, Saucony Canada Ambassador   Our muscles are stiff from yesterday’s workout. Breathing is laboured before we settle into our rhythm. That nagging ache in our knee from an injury years ago puts all our focus on our body when we’re out for a run, or even before we set foot on the…