Actus - 24th septembre 2019
Tags:

Quand les temps sont durs

cover

« Oui, j’ai gagné! » Dit le joueur. C’est génial, mais c’est drôle de ne jamais entendre parler des fois où l’autre équipe gagne et où le pari ne rapporte rien.
 
Et entendre parler du dernier PB de quelqu’un, que ce soit à parkrun ou à une autre course à pied, est peut-être une histoire similaire. Nous avons tendance à entendre quand les choses vont bien, quand les gens vont plus vite, et cela est bien entendu amplifié par les médias sociaux.
 
Donc, ceci est un blog pour les personnes qui ne courent pas de PB.
 
Pour les personnes blessées.
Qui ont été malade.
Qui ont eu un bébé.
Qui n’ont plus le temps de s’entraîner.
Qui ont vieilli et ralenti.
Qui manquent de motivation.
 
Parce que pour chaque personne qui va plus vite, il y a toujours quelqu’un qui ralentit.
Voyons les choses en face, la plupart d’entre nous ne serons jamais des coureurs professionnels, ni des briseurs de records.
 
Donc, il est toujours utile de se rappeler ce qui est important dans votre course. Voici quelques-unes des choses qui sont importantes pour moi:
- profiter de la nature
- les grandes sensations (ces endorphines) que la course me donne
- Savoir que l’exercice physique est important pour ma santé en général
- ça m’aide aussi à mieux dormir
 
parkrun répond à toutes ces exigences, avec bien entendu les bonus supplémentaires de:
- l’interaction sociale, courir avec des amis et rencontrer de nouvelles personnes à Parkrun
- aider à donner un but et une structure au samedi matin
- Et bien sûr tu as un temps
 
Peut-être que c’est plus lent qu’avant. Mais n’oubliez pas de vérifier votre score selon votre âge dans vos résultats, c’est une grande motivation lorsque vous vieillissez. Et si vous avez cessé de courir pendant un certain temps, pourquoi ne pas chercher à obtenir un « PB de retour », afin de repartir de zéro et de vous reconstruire à partir de là. Il peut être gratifiant de sentir que vous faites des progrès, même s’il s’agit d’une base différente de celle d’avant.
 
Personnellement, je suis malade depuis plusieurs mois avec une toux que je n’ai pas pu maîtriser. Cela signifie que le marathon de Londres m’est passé sous le nez et que ma condition physique n’est plus comme avant. Heureusement, j’ai fait du bénévolat à parkrun pour me garder en mouvement et partager le plaisir des succès des autres pendant un moment. Et j’espère que je reviendrai bientôt à parkrun. Juste un peu plus lentement qu’avant. Mais profitez de chaque seconde (et il y en a plus quand vous courez plus lentement!).
 
À Samedi!
 
Deri Thomas
A24286
parkrun Suède

Partagez si vous aimez:

Image from iOS (13)

Photos de parkrun France de samedi dernier

Bienvenue au tour d’horizon hebdomadaire pour parkrun France samedi dernier. Beaucoup de tenues roses de sortie cette semaine pour souligner la sensibilisation au cancer du sein. Et beaucoup de gens heureux à travers le pays qui ont commencé le week-end avec parkrun. Voici quelques photos de nos événements:   Depuis le départ du parkrun de…

Anders-Hansen-pic-900x416

La vraie pilule du bonheur

Nous savons tous que l’exercice est bon pour nous, n’est-ce pas? Mais pourquoi exactement? Et si tel est le cas, pourquoi n’en faisons-nous pas tous plus?   Ces dernières années, l’un des livres le plus largement discuté a été « Hjärnstark » par le psychiatre Anders Hansen (En anglais, le livre a le titre «…