Actus - 14th mai 2020
Tags:

Jeu, créativité et lutte contre l’ennui

edf

Le psychologue pédagogique Dr Dan O’Hare nous parle de la promotion du bien-être des enfants pendant la pandémie de coronavirus.

 

Il nous parle de l’importance du jeu et de la créativité, ainsi que la lutte contre l’ennui pendant le confinement.

 

Nous nous trouvons dans une période d’incertitude dans laquelle les enfants et les familles subissent des niveaux de stress plus élevés, tandis que d’autres enfants peuvent se sentir plus heureux et plus détendus.

 

Jeu

 

Le jeu constitue l’un des aspects les plus importants de la vie des enfants. Quand je rencontre des enfants dans les écoles et je leur demande, « quelle est votre activité préférée à l’école ? », beaucoup d’entre eux répondent avec enthousiasme : « jouer ! ».

 

On voit, bien sûr, des variations dans ces réponses. Certains disent qu’ils préfèrent jouer avec les autres, alors que d’autres préfèrent les jeux plus solitaires. Tant mieux pour nous, les adultes, que le jeu reste fondamental pour le bien-être et développement des enfants.

 
L’année dernière, la Division de la Psychologie Éducative et de l’Enfance a publié un exposé de position sur le droit des enfants à jouer. Le document raconte un certain nombre d’avantages du jeu, notamment la promotion de l’apprentissage, la résolution de problèmes, l’adaptation aux défis, la gestion des sentiments et le développement des compétences sociales.

 

Il est important de noter que le jeu ne représente pas seulement un moyen pour atteindre un but, il a aussi une valeur intrinsèque pour les enfants – c’est-à-dire, il est important parce qu’ils en jouissent.

 

48255303216_b1be976e73_o (1)

 

La créativité

 

Les adultes ont parfois une tendance à penser qu’ils doivent structurer le jeu pour les enfants, par exemple avec des règles, des jouets, des jeux. Ces types d’expériences sont importants, mais la recherche a démontré également l’importance du jeu non structuré, dirigé par les enfants.

 

L’imagination des enfants peut être infinie, et parfois leur jeu n’a pas de sens pour nous, les adultes. Mais jouer à faire semblant, jeu imaginaire, jeu désordonné, jeu rude, jeu de rôle … ce sont toutes des expériences de renforcement de la résilience pour les enfants.

 

Le jeu peut conduire à la créativité aussi. Il est fascinant de voir ce qu’un enfant fait avec un vieux journal, du ruban adhésif et des crayons. Il est important de consacrer du temps à la créativité lorsque nous avons de longues périodes à la maison.

 

Les enfants adorent apprendre, créer, tester leurs idées, construire, faire tomber et reconstruire. Restés avec quelques matériaux de base, l’expérience même de créer quelque chose peut être extrêmement enrichissante pour les enfants – l’expérience de créer quelque chose d’original, unique et véritablement les leurs.

 

L’ennui

 

Avec la nature omniprésente de la technologie moderne, il est maintenant plus facile que jamais pour les enfants d’avoir quelque chose à faire tout le temps.

 

De la même façon, je travaille avec plusieurs écoles où il y a des parents/tuteurs qui s’inquiètent et pensent qu’ils doivent tenir occupé leurs enfants en tout temps. Ceci n’est pas seulement une grande source de stress pour un parent/tuteur, c’est une approche qui ne reconnaît pas nécessairement l’importance de l’ennui.

 

De nos jours, l’ennui reçoit souvent une mauvaise publicité – quelque chose à éviter et une expérience liée au malheur ou à l’insatisfaction.

 

Je me souviens des six longues semaines des vacances d’été pendant mon enfance et le sentiment d’ennui était fort. Toutefois, en ce temps là, je me souviens aussi que j’ai passé le temps à contempler la vue de la fenêtre, inventant des histoires à propos des passants et imaginant des immenses batailles entre les corbeaux et les pigeons dans le ciel, à composer des chansonnettes et inévitablement à trouver quelque chose à faire.

 

L’ennui est lié aux capacités à résoudre les problèmes, à la créativité et à l’imagination. Dans ce monde contemporain qui ne s’arrête jamais, l’ennui donne aux enfants et aux jeunes l’opportunité d’arrêter, de regarder, d’écouter, d’observer et de remarquer – une expérience qui rappelle celle de méditation consciente – faire attention au moment présent.
 

Dr Dan O’Hare est psychologue pédagogique et professeur à L’Université de Bristol au Royaume-Uni, coprésident désigné de la Division de la Psychopédagogie et la Psychologie des Enfants (une partie de la British Psychological Society).

 

Partagez si vous aimez:

Corona update

Mise à jour COVID-19 (Coronavirus): mardi 2 juin

Dans la mise à jour de la semaine dernière, nous avons confirmé que tous les événements parkrun du monde entier resteront fermés au moins jusqu’à la fin de ce mois civil. Dans certains pays où se déroulent des parkrun, ce message était tout à fait attendu, car ils en sont encore à un stade relativement…

Corona update

Mise à jour COVID-19 (Coronavirus)

Voici les dernières nouvelles de Tom Williams, directeur de l’exploitation de parkrun.