Actus - 18th mai 2020
Tags:

Pleins Feux sur: Italie

Screen Shot 2020-05-15 at 12.14.47 copy 2

La famille parkrun est composée de 22 pays à travers le monde, et nous allons nous pencher sur un certain nombre d’entre eux.

 

Cette semaine marque les cinq ans de parkrun en Italie, et le directeur du pays Giorgio Cambiano nous parle de l’histoire de parkrun Italia.

 

En mars 2014, j’ai eu le plaisir de rencontrer le fondateur de parkrun Paul Sinton-Hewitt, qui m’a donné le feu vert pour introduire parkrun en Italie.

 

En collaboration avec ma femme Loredana Introini et un de mes meilleurs amis, Aldo Siragusa, nous avons décidé de lancer le premier footing à Palerme en Sicile, au sud de l’Italie.

 

Le plus grand défi était de trouver un groupe de bénévoles qui voulaient faire partie de l’équipe de base, et de trouver un parc approprié pour le premier footing.

 

Heureusement, Parc Uditore avait été ouvert dans la ville un peu plus de deux ans auparavant et avait été protégé contre la dégradation et le travail de construction grâce à une initiative publique. Il était géré par un groupe de bénévoles fantastiques, dirigé par le couple, Piero D’Angelo et Valentina Marchione.

 

Lorsque tout était en place, samedi le 23 mai 2015, le premier parkrun italien a eu lieu avec l’inaugural parkrun d’Uditore. Nous avons accueilli cinq participants et neuf bénévoles, alors il ne nous manquait pas de coups de main!

 

Screen Shot 2020-05-15 at 12.01.44

Beppe Di Adamo, Maureen Simpson, Marco Saitta, Franco Mura et Calogero Di Gioia, avec sept des neuf bénévoles, posent pour la première photo officielle de parkrun Italia

 

Durant la première année, parkrun d’Uditore portait le drapeau de parkrun en Italie. Ensuite, en juin 2016, peu après notre premier anniversaire, la famille a doublé de taille avec le lancement de parkrun de Marecchia à Rimini, dirigé par directeur d’événement Aldo Siragusa.

 

Plus tard cette année-là, deux autres footings se sont joints à nous: parkrun de Milano Nord, dans Parco Nord à Milan, et parkrun de Favorita, le deuxième footing à Palerme, qui avait lieu cette fois-ci dans le fantastique Parco della Favorita.
 
favorita
Un aperçu du parcours magnifique du parkrun de Favorita (photo par Michele Amato)
 

La croissance de parkrun Italie a continué au cours des années qui ont suivi, avec une augmentation notable en 2018, une année qui a connu la naissance de huit nouveaux footings répartis dans tout le pays, y compris deux à la capitale, Rome.

 

Aujourd’hui il y a 16 footings parkrun en Italie, du Nord au Sud, avec une concentration particulière à Palerme. En 2018, le troisième footing de la ville, parkrun de Foro Italico, a été inauguré au bord de la mer.

 

Il y a également trois footings en Toscane, où l’on peut marcher, faire du jogging, courir ou faire du bénévolat chaque samedi dans Parco delle Cascine au parkrun de Firenze, sur les remparts de la belle ville médiévale de Lucca au parkrun de Mura di Lucca, et dans le magnifique Parco delle Terme di Montecatini au parkrun de Terme.

 

Screen Shot 2020-05-15 at 12.04.25
Un matin froid au parkrun de Firenze, dans Parco delle Cascine à Florence
 

En comparaison avec des pays plus grands, plus établis, nos chiffres peuvent sembler petits, mais nos communautés ont embrassé parkrun de la même façon et il est devenu un point central de leurs horaires de fin de semaine. Presque 14000 personnes différentes ont complété un parkrun sur le sol italien.

 
En outre, depuis le tout début, les footings italiens se caractérisent par un niveau d’hospitalité qui est très apprécié par des touristes.

 
Ils sont toujours impressionnés par l’accueil, les rafraîchissements délicieux et l’opportunité d’obtenir un nombre étonnamment bas sur leur jeton sur la ligne d’arrivée, comparé à leur rang ordinaire à leur parkrun local.
 
italy 1
Une des collations légendaires au parkrun de Salento, très appréciée par des parkrunners visitants
 
psh
14 novembre 2015: Paul et Joanne Sinton-Hewitt visitent parkrun de Uditore
 

En Italie, nous sommes fiers de compter parmi nos parkruns quelques footings uniques. Le parcours du parkrun de Montelepre, par exemple, comprehend six tours de 830 mètres dans le parc urbain beau et vivant dans la petite ville de Montelepre. Il s’avère qu’il est le parkrun le plus petit du monde!

 

Screen Shot 2020-05-15 at 12.06.02
Des parkrunners jeunes et plus âgés au parkrun de Montelepre!
 

De plus, nous avons aussi parkrun de Treviso, berceau de prosecco, et parkrun d’Etna, avec son parcours niché au pied du volcan actif le plus plus haut d’Europe!

 

Bien sûr, l’Italie offre des possibilités illimitées pour les touristes qui veulent faire un arrêt au parkrun le plus proche samedi matin avant de poursuivre leur voyage ailleurs.
 
Rien ne pourrait être plus simple, par exemple, que de prendre les transports en commun pour aller de Venise à Padoue pour participer au parkrun de Farfalle, dans le magnifique Parco delle Farfalle.
 

Alternativement, pendant un séjour à Rimini ou Riccione, on pourrait visiter parkrun de Marecchia, avec comme toile de fond le splendide pont de Tibère.

 

imageedit_2_3878110438
Le pont de Tibère se démarque dans l’arrière plan du parkrun de Marecchia
 

Sans parler de la ville éternelle, où le dôme emblématique de la cathédrale Saint-Pierre est visible depuis la ligne de départ du parkrun de Roma Pineto. Ou la sensation extraordinaire de marcher ou courir à votre allure presque la totalité des 5 kilomètres sur la plus longue section de remparts médiévaux de l’Europe continentale au parkrun de Mura di Lucca,

 

Screen Shot 2020-05-15 at 12.14.54
Le départ du parkrun de Roma Pineto avec le majestueux dôme de Saint-Pierre (photo d’Emanuele Musolino)
 

Cependant, comme nous le savons tous, l’élément le plus important du parkrun sont les personnes qui y participent. Bien sûr, tous les parkrunners sont spéciaux, mais il y en a parmi nous qui, pour ce qu’ils représentent ou pour les défis qu’ils relèvent, constituent un point de référence pour tous.

 

L’une des principales raisons pour lesquelles je suis éternellement reconnaissant à Paul Sinton-Hewitt, est que, ayant été autorisé à amener Parkrun en Italie, j’ai eu la chance de rencontrer une multitude de personnes étonnantes dans tout le pays – et même à l’extérieur – et cela m’a enrichi en tant que personne et a renforcé ma confiance dans l’humanité.

 

En presque cinq ans d’activité, il y a évidemment beaucoup de moments mémorables. En laissant de côté l’euphorie évidente que l’on ressent lors de l’inauguration de chaque événement italien, nous ne pouvons que choisir quelques occasions mémorables qui ont captivé l’imagination

 

La première a eu lieu au parc de Milano Nord, un matin de mai 2017. Franco Tonoli, un athlète extraordinaire avec une volonté d’acier.

 

Avec un passé d’alpiniste et de coureur de montagne, Franco est devenu paraplégique suite à un grave accident et a retrouvé le goût du défi et la capacité de marcher sur ses propres jambes grâce à l’utilisation d’un exosquelette futuriste de ReWalk.

 

Lors de sa deuxième tentative, le samedi 27 mai 2017, il a réussi à parcourir la totalité des 5 km en 2h 57 min 12 s ! Je crois qu’à ce jour, cela représente la seule participation d’un athlète en exosquelette à une épreuve de parkrun, et cela montre bien que le parkrun est vraiment pour tout le monde !

 

Screen Shot 2020-05-15 at 12.16.22
Franco Tonoli franchit la ligne d’arrivée du parkrun n°36 de Milano Nord
 

Un autre moment fort a été la première fois où nous avons pu participer à la fête annuelle « double parkrun », autrement dit le double du jour de l’an.
 
De nombreux parkrunners palermitains ont joyeusement saisi l’occasion de le faire le 1er janvier de cette année, grâce à la disponibilité des bénévoles du parkrun de la Favorita et du parkrun du Foro Italico.

 

La même fête a eu lieu entre le parkrun de Caffarella et le parkrun de Roma Pineto dans la capitale italienne.

 

Screen Shot 2020-05-15 at 12.17.22
Le double parkrun du jour de l’an au parkrun du Foro Italico (photo de Paolo Beccari)
 

Après l’élément humain dans parkrun, il y a évidemment les données statistiques. Nous savons qu’en Italie, le parkrun est un phénomène qui est encore en phase de croissance. Il y a cependant des chiffres intéressants, qui augmenteront sans doute au fur et à mesure que le parkrun sera mieux connu en Italie.

 

Le nombre moyen de participants aux événements italiens est généralement à deux chiffres, bien que le record soit détenu par le Milano Nord parkrun, établi en septembre dernier, qui a enregistré 230 participants et 16 bénévoles !

 

L’avenir du parkrun en Italie

 

Nous traversons bien sûr des moments très étranges et difficiles dans le monde entier, et le parkrun est actuellement en pause. Toute la grande famille de parkrun est consciente que, dès que les conditions et la sécurité le permettront, nos bien-aimés rendez-vous du samedi matin reprendront, avec encore plus d’enthousiasme qu’auparavant.

 

En attendant, deux événements sont déjà prêts à notre retour : à Turin, dans le magnifique parc de La Mandria, le parkrun de La Mandria aurait dû être inauguré le samedi 4 avril. Le parkrun de la Mensola, le quatrième événement toscan et le second à Florence, aurait dû commencer le samedi 16 mai.

 

Tout est prêt pour que 18 événements reprennent dans tout le pays et, en fait, il y en a beaucoup d’autres en préparation dans le nord, le centre et le sud de l’Italie. Le fun est garanti !

 

Alors que nous célébrons cinq ans de parkrunning en Italie, dans mon cœur, je me souviendrai toujours de ce jour, il y a cinq ans, avec une émotion intense. Qui aurait cru que le parkrun aurait aussi du succès en Italie ?

 

Il y a déjà beaucoup de gens dans notre pays qui ont connu la joie de se réveiller tôt le samedi matin et de partager leur temps avec leurs amis parkrunners, ou qui ont ressenti la satisfaction d’offrir leurs services en tant que bénévoles.

 

Nous avons tous apprécié le bonheur de faire partie de la grande famille des parkrun, ici en Italie. J’espère que de plus en plus de personnes en Italie se sentiront attirées par cette famille et contribueront ensemble à faire de notre planète un endroit plus sain et plus heureux.

 

#loveparkrun
 
Giorgio

 
Giorgio Cambiano (A883689)
Country Manager, parkrun Italia

Partagez si vous aimez:

31003488801_6da0dab5de_k (1)

Cadre COVID-19

Plus tôt cette semaine, nous avons annoncé que nous avions achevé notre Cadre COVID-19, qui décrit comment les événements se dérouleront dans les pays où un niveau sous-jacent d’infection communautaire subsiste encore.   Nous aimerions également souligner que dans le cadre de notre stratégie de retour, nous avons pris la décision de séparer la définition…

what does parkrun look like

À quoi ressemble parkrun ?

Avec la reprise des événements parkrun New Zealand, beaucoup d’entre nous vont maintenant penser à reprendre leur activité favorite, gratuite, hebdomadaire et programmée.   Mais à quoi ressemble réellement un parkrun, et si vous en êtes à votre première expérience, que pouvez-vous vous attendre à voir à votre tout premier parkrun?   Nous avons mis…