Actus - 19th mai 2020
Tags:

Alimenter la réflexion: la nutrition dans une période incertaine

sarah-header

Je m’appelle Sarah Cain et je suis nutritionniste basée à Airlie Beach dans les Whitsundays en Australie. Je crois que nous sommes tous différents – et il va de même pour nos corps, nos vies et nos objectifs – et donc notre alimentation devrait refléter cela.

 

Pendant cette période incertaine, quand beaucoup d’entre nous passons plus de temps chez nous et nous adaptons à une nouvelle routine, il est très important que nous n’oublions de bien nourrir nos corps avec des aliments et des liquides pour notre santé mentale et physique. Voici quelques trucs rapides et simples de ma part.

 

J’ai commencé à participer à parkrun il y a trois ans. Ma mère avait décidé de participer à son premier parkrun à Victoria. Je voulais la soutenir mais Victoria est très loin. Alors je me suis jointe à mon parkrun local ici à Airlie Beach. Nous nous souhaitons mutuellement bonne chance avant et nous parlons au téléphone après pour écouter comment ça s’est passé. C’est un excellent moyen de se sentir connecté à sa famille quand elle est éloignée.

 

image0 (1)

 

J’ai choisis d’étudier la nutrition après avoir observé pendant longtemps l’effet que pourrait avoir l’alimentation sur ma famille, mes amis et moi-même. Apprendre comment surmonter la peur qui accompagnait la nourriture pour moi m’a permis de me renconcentrer sur la tâche de nourrir mon corps avec un objectif et a renforcer encore plus ma passion pour la cuisine. J’adore aider les autres à alimenter leurs corps sans restrictions ni règles pour le reste de leurs vies, les apprendre les outils pour passer vers une mentalité d’abondance au lieu restriction quand il s’agit de la nourriture.
 

La nutrition touche tous les systèmes corporels et est généralement la base de tout. Une bonne nutrition peut nous aider à nous épanouir mentalement, physiquement et émotionnellement, et quand quelque chose ne va pas et nous n’obtenons pas assez de vitamines et minéraux à des niveaux suffisants, l’inverse peut être vrai. Tout l’exercise, les médicaments et les traitements du monde seraient minés si nous n’alimentons pas bien nos corps.

 

image4

 

Dans mon emploi, j’évalue comment mes clients nourissent leurs corps sur une base journalière et nous adaptons un plan alimentaire et des recettes à leurs besoins et objectifs individuels. Avant COVID je rencontrais mes clients en personne mais maintenant j’utilise la téléphone ou l’appel vidéo.

 

J’ai constaté un changement radical et positif dans les questions qui me sont posées ainsi que dans l’attitude des patients vis-à-vis de la nutrition. Auparavant, l’adoption d’une alimentation saine était motivée par la promesse d’une perte de poids ou d’autres résultats physiques, tandis que beaucoup de gens s’efforcent désormais d’améliorer leur santé générale pour pouvoir vivre au meilleur de leur forme. C’est un changement agréable de voir que la plupart des gens veulent renforcer leurs défenses immunitaires et prendre soin de leur corps, les principales raisons qui m’avaient motivée à devenir nutritionniste.

 

Pour moi, une bonne alimentation de base signifie incorporer des fibres, des légumes verts, des protéines et de bonnes graisses à chaque repas. Tant que vous privilégiez ces éléments dans la composition de vos assiettes, vous obtiendrez de bons résultats. Je ne crois pas en l’élimination de groupes entiers d’aliments, hors besoin impérieux ou choix personnel ; concentrez-vous plutôt sur ce que vous pouvez manger.

 

image1 (4)

 

Essayez d’adopter un régime varié, en particulier en matière de légumes, car tous les aliments contiennent des vitamines et minéraux différents, tous essentiels à notre bien-être. Manger de tout est l’assurance d’assimiler une variété de ces vitamines et minéraux. J’essaie également d’incorporer le plus possible d’aliments renforçant les défenses immunitaires et réduisant l’inflammation : cumin, citron, gingembre, légumes verts foncés et huile d’olive ou d’avocat pressée à froid pour cuisiner.

 

Quant à la santé mentale, il existe un lien certain entre la nutrition et le bien-être psychologique. Les carences en vitamines ou nutriments essentiels peuvent provoquer anxiété, dépression et autres troubles. Il est crucial de prendre soin de notre santé intestinale car l’état de notre microbiome peut affecter notre cerveau ainsi que notre organisme.

 

image6

 

Nourrir votre corps en fonction de vos besoins individuels est capital – nous sommes tous différents et nos besoins caloriques varient. Pour certains, le jeûne intermittent fait des merveilles, tandis que pour d’autres, qui ont besoin de manger toutes les deux ou trois heures, il provoque des baisses de tension ou de l’hypoglycémie.

 

Les besoins nutritionnels des enfants et des adultes se distinguent également. Au final, nous sommes tous différents et n’avons donc pas les mêmes besoins dans les mêmes quantités. Les enfants sont en pleine croissance : prenez l’exemple d’un petit garçon qui joue et court toute la journée, il n’aura pas les mêmes besoins qu’une femme assise à son bureau huit heures par jour. En outre, les hommes et les femmes ont des systèmes hormonaux distincts et certaines fonctions hormonales peuvent être équilibrées par l’alimentation.

 

Essayez d’incorporer des fibres, des légumes verts, de bonnes graisses et des protéines à chaque repas et adoptez un régime le plus varié possible.

 

En termes d’hydratation, je ne le répéterai jamais assez : buvez de l’eau, encore et encore ! L’eau est un superbe cadeau de la nature qui est gratuit, tout comme parkrun !

 

image5

 

À vos fourchettes !
Sarah Cain

Partagez si vous aimez:

Corona update

Mise à jour COVID-19 (Coronavirus): mardi 2 juin

Dans la mise à jour de la semaine dernière, nous avons confirmé que tous les événements parkrun du monde entier resteront fermés au moins jusqu’à la fin de ce mois civil. Dans certains pays où se déroulent des parkrun, ce message était tout à fait attendu, car ils en sont encore à un stade relativement…

Corona update

Mise à jour COVID-19 (Coronavirus)

Voici les dernières nouvelles de Tom Williams, directeur de l’exploitation de parkrun.