Actus - 22nd novembre 2021
Tags:

Scannage à partir d’appareils mobiles

Scanning_cover photo

Depuis le lancement du système de code-barres personnel en 2009, plus de 60 millions de cas de participation à parkrun ont été enregistrés à travers le monde.
 
Depuis lors, nous avons insisté sur le fait que pour enregistrer un temps, tous les finisheurs devaient présenter un code-barres imprimé (sous la forme d’une impression papier ou d’une carte, d’une mini carte porte-clé ou d’un bracelet officiel).
 
Cela a été essentiel à l’efficacité du processus de scannage à la fin de chaque événement et cela maximise les chances que les participants aient sur eux le numéro d’une personne à contacter en cas d’urgence facilement accessible.
 
Cependant, au fur et à mesure que la technologie a progressé ces dernières années, nous avons constaté une augmentation du nombre de parkrunneurs qui ne comprennent pas ou qui contestent cette règle et présentent à nos équipes de bénévoles des copies numériques de leur code-barres personnel.
 
Pendant tout ce temps, nous avons demandé aux volontaires de se tenir au principe suivant : « pas de code-barres imprimé, pas de résultat ».
 
La sécurité et le bien-être de nos bénévoles est notre priorité et nous nous engageons à minimiser les risques de conflits potentiels. Au cours des derniers mois, nous nous sommes demandé si nous en faisions assez pour protéger les participants et si, dans ce cas précis, nous devions mettre à jour nos processus opérationnels.
 
Puisque l’application Virtual Volunteer lit avec succès les codes-barres présentés sur un écran de smartphone et que celle-ci a considérablement réduit les files d’attente et le scannage, nous reconnaissons qu’il est de plus en plus difficile pour les bénévoles de refuser de scanner les codes-barres numériques, ce qui dans certains cas était devenu cause de frustration et d’hostilité inutiles à leur égard.
 
Nous pensons donc que l’action la plus appropriée et la plus responsable à prendre est de permettre (lorsqu’un individu est incapable de présenter un code-barres imprimé) de scanner des codes-barres personnels à partir d’appareils électroniques mobiles.
 
Nous continuerons de demander aux parkrunneurs d’apporter avec eux un code-barres scannable afin d’enregistrer leur chrono, et idéalement de le porter sur eux pendant leur footing afin que le numéro de leur contact d’urgence soit facilement accessible si besoin.
 
Cependant, à compter du samedi 27 novembre, si un individu présente une version numérique de son code-barres, celle-ci devra être acceptée.
 
Nous avons écrit à toutes les équipes organisatrices de nos événements cette semaine et mis à jour nos directives publiées afin de refléter ce changement dans notre processus de fonctionnement.
 
Comme toujours, merci pour votre soutien.

Partagez si vous aimez:

turkey header

De quoi êtes-vous reconnaissant ?

Chaque année, les parkruns du monde entier célèbrent un événement spécial où ils peuvent organiser un parkrun supplémentaire exceptionnel en plus du samedi matin habituel.   Les Américains sont sur le point de célébrer Thanksgiving, une fête qui sera accompagnée d’un « parkrunday » spécial pour marquer l’occasion. Découvrons ensemble cette tradition.   Pendant une…

Scanning_cover photo

Scannage à partir d’appareils mobiles

Depuis le lancement du système de code-barres personnel en 2009, plus de 60 millions de cas de participation à parkrun ont été enregistrés à travers le monde.   Depuis lors, nous avons insisté sur le fait que pour enregistrer un temps, tous les finisheurs devaient présenter un code-barres imprimé (sous la forme d’une impression papier…