Actus - 10th mai 2022
Tags:

parkrun fête ses 10 ans en Nouvelle Zélande

NZ10_cover

Nous fêtons dix ans de parkrunning en Nouvelle-Zélande ! Le 5 mai 2012, 89 personnes, bénévoles compris, participaient au tout premier événement au bord de la rivière Lower Hutt.

 

Lian et Noel de Charmoy ont introduit parkrun en Nouvelle-Zélande après avoir rendu visite à leur ami Paul Sinton-Hewitt, fondateur du premier parkrun de Bushy Park à Londres. L’idée que parkrun puisse fonctionner à l’autre bout du monde a mis trois ans à se réaliser, mais c’est une décision qui a changé des vies.

 

NZ10_L&N

 

En 2012, le temps moyen pour finir un parkrun en Nouvelle-Zélande était de 27:44. Jusqu’à présent en 2022, il est à 32:35. Nous célébrons cela car ça montre que parkrun a de plus en plus éliminé les obstacles à la participation et accueilli de plus en plus de personnes pour lesquelles l’activité physique n’était pas la norme auparavant.

 

NZ10_walkers

 
En dix ans, des amitiés se sont formées et des habitudes saines se sont créées pour beaucoup. Quatre parkrunners qui étaient à ce premier événement nous racontent l’impact qu’a eu parkrun dans leur vie.

 

Allan Hartley

 

« Ça a changé ma vie. »

 

NZ10_alan

 

Allan a découvert parkrun après avoir lu dans le journal local le lancement imminent de l’événement de Lower Hutt.

 

« J’avais commencé à courir pour ma forme physique environ un an avant le premier parkrun et l’ami avec qui je courais avait mal à la cheville. J’essayais donc d’aller courir seul, mais sans grande motivation. En lisant l’annonce, j’ai trouvé le concept génial.

 

NZ10_LHp1

 

J’ai aimé le fait qu’il y avait beaucoup d’autres personnes ; que je ne participais pas seul. Avec le recul, ce parkrun a eu un impact sur tout mon week-end. »

 

NZ10_vol_hug2

 

En assistant régulièrement au parkrun de Lower Hutt, Allan a réalisé qu’il pouvait organiser un nouvel événement à Upper Hutt et en janvier 2021, le parkrun de Trentham Memorial a commencé.

 

« C’est l’aspect social chaque semaine et la motivation de participer régulièrement.

 

J’aime voir d’autres personnes profiter de la marche ou de la course, et plus encore au café après où l’on noue des amitiés avec des gens que l’on n’aurait peut-être pas rencontrés autrement. Ils deviennent notre famille du samedi matin. »

 

NZ10_cafe

 

Le conseil d’Allan est que si vous n’avez pas encore essayé, faites le premier. Voyez alors ce qui se passe !

 

Kent Stead and Amanda Bird

 

Les filles de Kent Stead et Amanda Bird, Mahia, 11 ans, et Georgia, 9 ans, ont grandi avec parkrun. Cela a aidé la famille à former des habitudes très saines.

 

Kent et Amanda ont tous deux bouclé le tout premier parkrun de Lower Hutt, Amanda a couru alors qu’elle était enceinte de Georgia, et ils ont continué à en faire un élément important de leur week-end.

 

Kent and daughter

 

parkrun est une constante dans la vie de leurs filles, de leur première participation en poussette, jusqu’à marcher puis courir le parcours avec leurs parents et grands-parents.

 

« Nous l’entendons à chaque fois, que parkrun est une excellente façon de commencer le week-end », dit Kent.

 

« En famille vous rencontrez d’autres familles et personnes. Il y a tellement de bénéfices fantastiques, à la fois physiques et psychologiques. »

 

NZ10_mountain

 

Mahia a plus de 100 parkruns à son nom, tandis que Georgia en a un peu plus de 50, mais Kent estime qu’elles l’ont accompagné en poussette au moins 100 fois chacune.

 

« parkrun est une évidence pour nous. Nous savons que c’est bon pour nous en tant que parents, mais aussi pour créer des habitudes saines pour nos enfants. »

 

NZ10_happy

 

Amanda dit que participer à parkrun avec leurs enfants est aussi une bonne occasion pour elles de tisser des liens étroits.

 

« Nous discutons en nous promenant sans autres distractions. Sans parkrun, nous ferions la grasse matinée et nous resterions en pyjama toute la journée !

 

Nos voisins ont aussi commencé à venir avec leurs enfants. Nos enfants aiment maintenant papoter en marchant ; c’est un environnement vraiment sympa et positif. »

 

NZ10_buggy

 

Bruce McCardle

 

Lorsque vous êtes parkrunner, un ami vous attend à chaque événement – vous ne le savez peut-être pas encore. Bruce McCardle a des amis à travers le pays grâce à sa participation à un événement communautaire gratuit.

 

« Participer à parkrun a élargi mon cercle d’amis. Vous arrivez en short, t-shirt et baskets et vous vous retrouvez à côté d’un éboueur, d’un médecin ou d’un député, sans le savoir. »

 

NZ10_tree

 

Bruce était l’un des finishers de l’événement inaugural de Lower Hutt et vit maintenant plus près du parkrun de Greytown Woodside Trail. Heureusement, il travaille à Lower Hutt le samedi, on peut donc le trouver au parkrun de Trentham Memorial ou bien à celui de Lower Hutt.

 

« Ça a changé ma vie, ça a changé toutes nos vies. »

 

NZ10_female

 

NZ10_bruce

 

Bruce a développé des amitiés grâce à parkrun qui ne se seraient pas produites sans l’expérience partagée tous les samedis matin.

 

« À Greytown, Fiona marchait avec un autre parkrunner et ils ont commencé à parler d’où ils vivaient. Il s’avère que nous étions juste au coin de la rue l’un de l’autre. Nous sommes maintenant des amis inséparables. Je suis sûr que nous ne nous serions pas rencontrés sans parkrun. »

 

Même s’il est maintenant un passionné de parkrun, Bruce se souvient encore de son appréhension au tout premier événement.

 

« J’étais nerveux, je ne savais pas de quoi il s’agissait, même si j’avais eu la chance de connaître Richard (McChesney, fondateur de l’événement) par le biais de mon magasin de vélos. J’ai adoré le concept de ce premier événement. »

 

NZ10_vol_hug

 

Que ce week-end soit votre 10e année ou votre toute première fois à parkrun – l’expérience est restée la même qu’au premier jour à Bushy Park en 2004 et à Lower Hutt en 2012. Une communauté inclusive, pleine d’amitiés et d’habitudes saines. Pourquoi ne pas nous rejoindre ?

Partagez si vous aimez:

la ramee header

Résumé en photos de nos événements du samedi 14 mai en France

Bienvenue au tour d’horizon hebdomadaire des photos de parkrun France, où nous avons fêté quelques anniversaires et profité de notre samedi matin au soleil. Venez jeter un coup d’œil.     Célébrer avec style au parkrun de la Ramée ! Des costumes extraordinaires ont été présentés pour leur 6ème anniversaire     Le parkrun du…

header

Le bonheur d’être de retour

Anne Hanley est ravie d’être de retour à parkrun après son traitement et sa guérison d’un cancer du sein. Ici, elle nous raconte comment elle a vécu ce retour à parkrun.   J’ai commencé parkrun car c’était un moyen de reprendre une activité physique régulière et c’était une activité que mon mari et moi pouvions…