Actus - 24th mai 2022
Tags:

Trouver un nouveau foyer au parkrun

IMG_20220514_100518

Jane vivait en Ukraine jusqu’à ce que sa vie soit bouleversée en un instant. Après s’être d’abord cachée dans un bunker, elle et sa mère ont fait le difficile voyage jusqu’en Italie et ont trouvé une famille chez qui rester.

 

Au milieu de l’agitation, Jane nous raconte comment la gentillesse de la communauté parkrun est devenue une constante dans leur nouvelle vie.

 

Je suis ukrainienne et j’ai vécu et travaillé à Kiev les sept dernières années. Le 24 février, très tôt le matin, j’ai été réveillée par de fortes explosions dans Kiev. Notre monde a été bouleversé en un instant.

 

Les premiers jours, mon partenaire et moi sommes restés dans un bunker pendant la nuit dans l’école près de notre maison. On nous a ensuite dit qu’il était relativement sûr de se cacher dans l’espace entre les murs de nos maisons, ce que nous avons fait. A chaque sirène, nous nous cachions et priions.

 

Les environs de Kiev sont devenus de plus en plus dangereux, et j’ai dû fuir vers l’Ouest de l’Ukraine. Grâce à un site web qui met les ukrainiens dans le besoin avec ceux qui peuvent offrir un logement temporaire, j’ai trouvé une famille en Italie. Ils m’ont dit que ma mère et moi pourrions avoir un endroit sûr où vivre.

 

 

Les jours suivants ont été difficiles : un long voyage, un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle langue et une nouvelle famille. Dans ces moments de confusion et de difficulté, nous étions certainement à la recherche de stabilité et de constance. Nous les avons trouvées de bien plus de façons que nous le pensions.

 

Trois jours après notre arrivée en Italie, nous étions déjà inscrits au parkrun et depuis, nous sommes présents chaque samedi. J’en ai marché un, et couru les autres, ma mère a été marshal pour l’un d’entre eux, et a appris à être chronométreur, ce qu’elle fait maintenant chaque semaine ! Elle ne parle pas italien, mais elle est formidable !

 

Il y a tant de gens merveilleux au parkrun – nous ne comprenons pas tout ce qu’ils disent, mais nous savons qu’ils sont gentils et veulent nous aider. Nous faisons de notre mieux pour accepter tout ce qui est bon, utile, gentil et pour faire partie de la vie italienne. Parkrun est une constante très stable dans nos vies très nouvelles et très différentes. Nous savons maintenant comment cela fonctionne, nous savons à quoi nous attendre et chaque semaine nous connaissons des gens à qui dire bonjour, dans n’importe quelle langue.

 

IMG_20220514_093712

 

J’apprécie tout ce que nous avons maintenant, et je suis très reconnaissant à la communauté parkrun, aux italiens, à tant de personnes dans le monde qui nous aident de tant de façons différentes.

 

Джейн Доу (Jane Doe)

 

Le directeur de l’événement parkrun a déclaré :

 

“Après un voyage traumatisant, Jane Doe et sa mère sont arrivées en Italie, chez nous. C’était un mercredi. Je suis directeur d’événement parkrun et bien sûr, pour le samedi, elles étaient inscrites et opérationnelles pour un parkrun en italie. Pour sa deuxième participation à un parkrun, la mère a appris à être chronométreur, ne parlant pas italien et très peu anglais. Elle a tout déchiré ! Sa fille nous a étonné avec sa course autour de notre parcours difficile, souriant tout le long.

 

La communauté locale de parkrun a été incroyable – des chaussures de course et des vêtements sont arrivés (lorsque vous quittez votre pays à la hâte, les chaussures de course et les vêtements de sport ne sont pas une priorité absolue), et l’intérêt pour faire en sorte qu’ils se sentent impliqués et bienvenus était écrasant. J’ai été enthousiasmé par le nombre de personnes qui voulaient aider et qui l’ont fait de différentes manières.

 

Désormais, chaque semaine, le tableau noir de notre parkrun, sur lequel figurent le numéro du parc, la date, et un message particulier pour la semaine, est affiché dans au moins deux langues, l’italien et le russe (la langue que la mère et la fille utilisent entre elles), et souventt aussi en anglais pour nos amis touristes.”

 

20220514_095819

 

Les parkruns sont des espaces sûrs pour tous.

 

#loveparkrun

Partagez si vous aimez:

1st-image-3

Le Jour du Canada – un jour de fête

Le vendredi 1er juillet est la fête du Canada, et c’est un jour très spécial pour les canadiens du monde entier. Pour célébrer et marquer l’occasion annuelle, beaucoups de parkruns organisent un événement spécial Fête du Canada. Nous avons demandé à quelques participants de nous expliquer ce que cette journée représente pour eux.   Comme…

HEADER

Résumé en photos de nos événements du samedi 18 juin en France

Il a fait bien chaud aux parkruns de France ce samedi, mais de nombreux parkrunneurs ont profité de l’occasion pour boucler leur parkrun avant les températures élevées plus tard dans la journée.     Et c’est parti ! Une photo du départ du parkrun du Bois de Boulogne cette semaine       Heureusement qu’il…